Top

ALVARA I Digital Solutions concentre ses efforts sur l’efficacité digitale pour le secteur de la distribution, les banques et les transporteurs de fonds

Digital Efficiency

Leipzig, 24.03.2021. ALVARA I Digital Solutions réoriente ses efforts de développement pour optimiser l’efficacité digitale de ses solutions et ainsi répondre aux besoins du secteur de la distribution, des banques et des transporteurs de fonds dans le cadre d’une intensification de la transformation digitale du secteur du cash. En raison d’influences extérieures telles que la pandémie de COVID-19, des changements de priorités, une pression concurrentielle croissante et l’émergence de nouvelles technologies, la pression s’intensifie sur les acteurs évoluant dans le secteur des services liés au cash.

« Beaucoup d’entreprises veulent et doivent simplifier leurs processus, par exemple en passant au cloud », explique Thomas Vietze, Directeur Général d’ALVARA | Digital Solutions. « Pas uniquement pour réduire leurs coûts et améliorer leur productivité, mais également pour dégager du temps pour que leurs équipes se concentrent sur des activités génératrices de valeur ajoutée. »

Le but principal est d’éviter les redondances et les tâches manuelles comme la mise à jour de listes Excel ou la saisie de données. « La digitalisation de ce type de processus améliore l’efficacité », déclare Thomas Vietze. « Elle produit également de meilleurs résultats au niveau de la qualité car les erreurs humaines peuvent être évitées. »

ALVARA I Digital Solutions œuvre globalement pour une plus grande automatisation de toutes les opérations liées au traitement des espèces. Après tout, pour l’industrie du cash, les échanges automatiques de données représentent une garantie que toutes les commandes, les comptages et les transactions entrantes et sortantes seront traitées de manière efficace et moins coûteuse. Dans ce contexte, la modernisation des processus informatiques et le passage aux technologies cloud (c’est-à-dire la cartographie des processus liés à la gestion des espèces dans le cloud) sont particulièrement importants pour les prestataires de service à travers l’Europe. Du point de vue des experts chez ALVARA, la transformation digitale génère des bénéfices tangibles pour tous les acteurs fournissant des services liés aux espèces. Ces avantages comprennent notamment :

    • –  Les processus peuvent être enregistrés plus rapidement et facilement.
    • –  Les interfaces dont le fonctionnement n’est pas optimal peuvent être détectées plus facilement et rapidement.
    • –  Les retards peuvent être identifiés plus facilement et rapidement, ce qui permet d’apporter des solutions rapidement.

 

Les utilisateurs bénéficient eux-mêmes des processus dont la conception est plus simple et efficace : plus leurs tâches sont automatisées, plus leur productivité augmente. « En fin de compte, dans le commerce de détail, ces améliorations profitent aux clients », explique Thomas Vietze.

L’efficacité digitale combine des technologies digitales comme le cloud et l’intelligence artificielle avec des méthodes qui analysent et évaluent l’efficacité dans une entreprise donnée. Ceci permet d’identifier et d’exploiter des pistes d’amélioration ciblées.

« Grâce à notre longue expérience dans cette industrie, nous sommes le fournisseur idéal de solutions qui créent des processus de gestion efficace, transparente et sécurisée des espèces », déclare Steven Schwarznau, Directeur Général d’ALVARA | Digital Solutions. « Fidèles à notre slogan, “Always an idea ahead » (Toujours une idée d’avance), nous créons des applications qui offrent plus de transparence, optimisent les processus et réduisent les risques. Nos applications fournissent également une assistance dans le cadre d’opérations de clearing, c’est-à-dire l’établissement de déclarations mutuelles entre les transporteurs de fonds ainsi que leurs responsabilités et obligations de livraison. Dans le même temps, elles détectent et signalent automatiquement des écarts de processus et corrigent les erreurs manuelles. »

ALVARA solutions permet aux entreprises d’automatiser leurs processus de reporting, par exemple à travers des rapports de gestion. Dans ce cadre, tous les en-cours d’espèces dans les commerces et les filiales internationales d’entreprises sont consolidés à partir de différents rapports et systèmes grâce à la plateforme digitale ICC. Au moment choisi, les rapports sont envoyés automatiquement aux CFO et aux responsables respectifs. Les écarts quotidiens entre les annoncés des commerçants et les comptages effectués par des transporteurs de fonds sont également affichés et comparés. Un rapport automatique est également envoyé aux assurances si les dépôts n’ont pas été reçus par la Banque Centrale dans les temps pour que le commerçant puisse remplir ses obligations de reporting.

Télécharger le PDF